Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de mexicain47
  • Le blog de mexicain47
  • : L'expression, la communication sont des choses importantes de la vie. L'écriture en fait partie, et ce blog en sera le reflet.
  • Contact

Profil

  • mexicain47
  • Né en 1947, marié, 4 enfants, retraité de la fonction territoriale(cadre), j'aime chanter et jouer de la guitare, faire du vélo le dimanche (21 ans de compétition).
  • Né en 1947, marié, 4 enfants, retraité de la fonction territoriale(cadre), j'aime chanter et jouer de la guitare, faire du vélo le dimanche (21 ans de compétition).

Recherche

2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 05:49

   Actuellement, je suis sur tous les fronts, réparer son ordi de mon fils, corriger mon livre "les manuscrits de la mort" écrire un livre "Meurtres sur commande" . Sans oublier le train habituel, aider ma femme avec ses enfants qu'elle gardent, jardiner et divers travaux ménagers.

   Là, cette semaine, je voudrais travailler sur le chant et composer une chanson qui tourne en boucle dans ma tête, mais avant il faut que je règle mon logiciel musical.

   Sans oublier le salon du livre (SIEL) qui arrive, eh oui, c'est samedi.

  Voilà une semaine qui s'annonce chargée.

Mexicain47

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 16:55

   L'été est parti, le froid arrive et le voyage à Izmir n'est plus qu'un souvenir. Maintenant il faut s'occuper du jardin, couper les arbustes, protéger lesplus fragiles, arracher les fleurs annuelles et remuer la terre du potager. Bref, préparer le terrain pour le printemps. Ce soir changement d'horaire, cela va encore nous perturber. Demain, s'il ne pleut pas, je vais faire du vélo avec mon frère, 60 kilomètres qui nous ferons du bien.

  Je prépare aussi, la dédicace de mon livre au salon du livre de Paris et de Mennecy, j'ai fait des petites affichettes que je vais mettre à Intermarché et à la bibliothèque de Lisses. Je continue d'écrire, hier j'ai fait une dizaine de pages, mais aujourd'hui, rien. Car j'ai reçu le livre "les manuscrits de la mort" que j'avais envoyé en correction. Là, j'en ai pour 3 à 4 jours car il y des corrections  à faire, à chaque page. Ma correctrice ne m'a pas loupé, non seulement elle m'a corrigé les fautes, mais elle me fait aussi changer des phrases. Enfin du moment que l'esprit  du livre est respecté, pas de problème. Je bosse.

   Bon voilà pour aujourd'hui, maintenant je retourne à ma correction.

mexicain47

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 06:36

   Je me suis inscrit à un nouveau concours de nouvelles, chez Edilivre. Sur une page A4 je devais écrire une nouvelle commençant par "Elle ouvrit la porte"... Et pour finir par... "Elle quitta la pièce sans même se retourner". Eh bien là dessus, j'ai déliré. A lire.

 

 "Elle ouvrit la porte, fièrement elle se dirigea vers le préposé des postes. Dans la pièce les gens la regardaient d’une façon hautaine, se demandant ce quelle venait faire ici. Cette femme à l’allure altière, avec sa robe sortie tout droit de chez un grand couturier de renom, qui de sa démarche digne d’une miss, les provoquaient. Son beau visage, aux yeux noirs posés en amande au dessus d’un nez finement dessiné, avec des petites lèvres bien sensuelles d’un rouge vif, attiraient le regard des hommes et le courroux des femmes jalouses. Mais au fait, que venait-elle faire là ? Se demanda le grand jeune homme au visage tavelé mangé par l’acné juvénile. Ses yeux inquisiteurs détaillaient avec gourmandise sa prestigieuse descente se terminant sur deux belles jambes fuselés. Le guichetier avait les yeux en toupie, de voir ce décolletée d’une poitrine opulente et généreuse. Les gens dans la pièce regardaient la scène avec délectation. Ils voyaient l’homme derrière son guichet devenir d’une couleur rouge écarlate, des perles de sueur coulaient sur son front et son regard torve ne décollait pas de ces seins offert généreusement à ses yeux. Quelques hommes se levèrent, faisant semblant de chercher un magasine ou de s’accouder au comptoir pour mieux voir la scène. Elle posa une question au guichetier. Le pauvre ne comprit rien tellement il était absorbé par le soutien-gorge de la beauté abyssale. La femme qui savait qu’elle perturbait les lieux, se pencha sur le comptoir faisant exploser son décolleté, son opulente poitrine gonfla, telle des ballons et semblait vouloir sortir de son soutien-gorge. Le tissu était tendu, prêt à craquer. Le guichetier au bord de l’apoplexie voulu s’assoir dans son fauteuil, mais maladroitement, il se retrouva au sol. Le bruit de la chaise à roulette projetée contre le mur résonna dans la pièce, tout le monde se leva d’un seul trait, les femmes poussèrent des cris de bête blessée. L’homme à la salive sauta par-dessus le guichet pour relever le pauvre homme.

-            Alors cher Monsieur, que vous arrive-t-il ? Vous êtes malade ? Reprenez vos esprits, j’ai besoin de mon colis.

-            Heu…Oui, bien sur…Je reviens de suite, heu…Monsieur…Oh pardon, Madame…

 Le guichetier était complètement dans le cirage, en allant aux toilettes, il faillit tomber sur sa chaise. Il se regarda dans la glace, il avait le visage défait, rouge comme une pivoine. Il s’aspergea d’eau, s’essuya la figure. Le pauvre avait reprit ses esprits, il demanda à l’homme qui l’avait aidé à se relever de reprendre sa place, ce qu’il fit docilement tout en regardant la belle dame.

-            Voilà Madame, que désirez-vous ? S’il vous plait.

 Je suis venue chercher un colis que l’on m’a été envoyé de Mexico. C’est très important pour moi. Je ne sais pas ce que vous avez à vous trémousser de la sorte.

-            Vous avez votre talon ? Demanda gauchement le guichetier.

 La belle dame ouvrit son petit sac qui avait les couleurs de sa robe, elle sortit son poudrier et se le passa sur le visage tranquillement, les yeux dans le vague. Le guichetier pensant avoir le talon avait tendu sa main. Elle resta ainsi pendant un moment, jusqu'à qu’il s’aperçoit qu’elle se pouponnait. Le poudrier rangé, elle sortit le fameux talon. Fébrilement le guichetier se dirigea vers les casiers et prit un petit paquet. La belle dame, le paquet à la main regarda dédaigneusement les gens, toisant les hommes de son regard angélique, elle quitta la pièce sans même se retourner."

Que pensez-vous? Dites-le moi.

Mexicain47 

 

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 10:35

   Je viens de m'inscrire au 7ème concours de nouvelles policières de Bessancourt. Sur dix pages je dois écrire une affaire policière, avec un paragraphe imposé. Le voici :

   " Il n'y avait pas dans toute la Bretagne de lieu plus redouté que le marais du Yeun Elez. Immense étendue verdâtre d'où s'élevaient une puanteur atroce et des miasmes de mort. Ici, disaient les anciens en se signant, était la bouche de l'enfer..." Proposé par l'écrivain  Viviane Moore.

   Dur, dur d'écrire là dessus, mais je l'ai fait. On verra si je suis retenu pour la finale. Les dix meilleurs textes seront primés et publiés en recueil. Et les trois premiers recevront des chèques-livres d'une valeur de 150 € pour le premier, de 100 € pour le second et 75 € pour le troisième. De participer à des concours permet de m'améliorer dans mes écritures.

   Je vous rappelle les salons dont je participe :

   Les 6 et 7 Novembre 2010 au SIEL. A la bibliothèque Nationale F.Mitterrand.

   Les 17, 18 et 19 Décembre 2010 à Mennecy 91 . Salon du livre Île de France où je dédicacerai mon livre "Une inconnue plane sur le crime."

   A Mennecy, j'espère voir  beaucoup de monde. Les amis, la famille et les voisins. Surtout que je suis responsable de la tenue du stand de mon éditeur.

   mexicain47

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 05:58

   En effet, ce vendredi va être un moment  de vérité,ma belle fille va subir une amio-synthèse. Après cela ,tous le monde sera rassuré que le bébé sera en pleine forme. Au mois de Mars, nous aurons l'éclosion d'une belle rose qui embellira notre vie de retraité.

   Hier, j'ai rempli 6 pages de mon roman, les mots venaient facilement. Ce qui est bien, c'est que je ne connais pas encore

la fin de mon livre. L'énigme peu à peu se met en place. Ah, je vais vous faire un aveu : le commissaire divisionnaire est amoureux. Mais la final, je ne l'a connais pas encore. Mais je trouverai, j'ai encore, au moins, 80 pages à écrire.

   A raison de 5 pages par jour, je l'aurais fini dans euh...Dans 17 jours environ. On va dire que pour fin Novembre, je pourrais l'envoyer en correction. Et fin Décembre, si tout va bien, je l'envoie chez mon éditeur et  au mois de Mars c'est la parution. Mais au fait ... Cela va tomber en même temps que la naissance de ma petite fille. Quelle coïncidence.

  Bon a demain.

Mexicain47

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 10:12

   Quelle joie, d'apprendre par mon fils qu'ils vont avoir une petite fille. J'en suis fier, heureux d'être grand-père, cela ne me rajeuni pas c'est vrai, mais la vie avance ainsi. Maintenant, Je me pose la question de savoir comment ils vont l'appeler. Encore une surprise. Ce fils que j'ai tant désiré, m'apporte que des joies.

   Il va falloir qu'ils s'organisent maintenant. La chambre, actuellement est au couleur d'un garçon, c'est vrai qu'on leur avait prédit qu'ils auraient un garçon, comme quoi, il ne faut pas trop croire à ces gens qui prédisent. Donc la chambre doit avoir des couleurs pastels, je crois que la maman souhaite une couleur violette. C'est son libre choix, moi je tremperai mon pinceau dans la couleur qu'elle aura décidée. Du moment que l'enfant est une belle chambre quand il arrivera dans ce monde. Faisons lui un accueil chaleureux, douillet dans la plénitude d'une belle famille.

   J'attend ce mois de Mars avec impatience, mois où mon fils est né aussi. Je crois que l'année 2011 sera une bonne année, fructueuse et chargée de petits cris. Avec la floraison de cette belle rose qui enflammera nos passions de la voir évoluer. Avec la reconnaissance de mes livres qui je l'espère vont devenir des best seller (enfin, je peux rêver).

   Bon passons sur mes délires du moment et aller au boulot. Les pages blanches m'attendent...

mexicain47

mariage-de-laurent-024.jpg

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 05:45

   "Au tour suivant, ils arrivèrent à l’endroit de la chute. Des plots rouges et blancs posés sur la route réduisait la chaussée afin de sécuriser l’endroit. Un coureur était encore sur place. En regardant bien, Henri s’aperçut qu’un bout de ferraille sortait de son dos, comme s’il s’était empalé sur le panneau de signalisation. Passé l’endroit de l’accident, le peloton continua sa course, la relance était difficile, le cœur n’y était plus." 

    Quelques lignes de mon livre que je suis en train d'écrire, cela se passe dans le milieu cycliste. Milieu que je connais bien car j'ai fait 21 ans de compétition. Je le connais tellement bien que j'ai du mal  à bien dérouler l'action. Les mots, les phrases ont du mal à sortir, mais avec un peu d'effort j'y arrive. C'est incroyable que parfois, l'écriture est difficile. On veut bien faire, bien expliquer l'action et voilà la page blanche. Cela fait trois mois que je suis sur ce livre, j'ai écris 80 pages et j'en suis qu'à la moitié seulement. Bon, je ne me fait pas de soucis, cela viendra tout seul.

   Sinon les salons se présente bien, la maison d'édition nous met en place, organisant les inscriptions, l'envoie des livres et la promotion de ces évènements.

Pour rappel :

   Les 6 et 7 Novembre 2010 : le SIEL à la bibliothèque Nationale F.Mitterrand

   Les 17, 18 et 19 Décembre 2010 : le Salon du livre Ile de France à Mennecy 91

   Je souhaite voir du monde à ces salons, surtout celui de Mennecy qui se trouve près de chez moi. Je dédicacerai mon livre "Une inconnue plane sur le crime".

 

A bientôt

 

mexicain47

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 10:07

   Et bien voilà, nos habitude s'installent en nous. Dimanche pas de vélo, j'ai travaillé dans le jardin. Eh oui, avec le grand froid qui arrive, il faut protéger les plantations fragiles et les pots en grés. Donc j'ai pris les 6 grands pots que j'ai vidé sur un parterre, comme cela il n'éclaterons pas comme l'année passée. Puis j'ai coupé les feuilles du bananier qui ont souffert de le gelée et j'ai entouré les troncs d'un film protecteur. Ensuite j'ai retiré toute les fleurs annuelles que j'ai jeté au compost.

   Voilà, pour aujourd'hui c'est bon, à chaque jour sa peine. Maintenant à l'écriture, il faut que je finisse mon roman policier sur les crimes en milieu cycliste. C'est mon septième et le plus long à écrire. Parallèlement je travaille à la promotion de mes autres livres.

   Sinon, je n'ai plus d'essence dans ma voiture et les pompes d'intermarché sont fermées. Le pourrissement du gouvernement à l'encontre des grévistes est lamentable. Pas de négociations, tous doit passés en force. Le petit Napoléon est bien conforme à sa stature. Et ce matin on nous annonce une augmentation de l'électricité pour le mois de Janvier. De qui se moque t-on...

   Moi qui suit un sportif, j'ai été content de voir que Rama Yade était noté 5/20 pour son travail au ministère des sports. Ministère qui d'ailleurs n'existe plus. L'avez-vous entendu défendre le milieu sortif? L'avez-vous entendu défendre l'AMA qui voyait son budget fondre comme neige. Pour ceux qui ne le saurait l'AMA est l'office qui travaille sur le dopage dans le milieu sportif. D'ailleurs son président a du démissionner. Rien ne transparait de sa responsabilité ministériel, elle mérite bien sa note de 5/20.

   Je vais m'arrêté là, de parler de ce gouvernement de m.....Il y aurait beaucoup de chose négative à dire. Ce petit Napoléon détruit la France.

   Voilà, ouf, j'arrête là.

   A bientôt

gérard Porcherjardin1.jpg

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 05:58

   Que cela fait du bien de revenir chez soi, retrouver ses habitudes, son lit, son café au lait et beurre salé. La semaine à Izmir a été agréable, ce qui m'a plus le plus, c'est de voir les villages gréco romain, la maison de la vierge Marie et le tombeau de St Jean. De connaître l'histoire de toute ces choses là, raconté par notre fils. Depuis 4 ans qu'il vit à Izmir, il parle turc. Et aussi, l'espagnol, l'italien et l'anglais. Mais c'est surtout l'histoire médiéval qu'il connaît bien. Il nous a tous expliqué, l'origine de la Turquie, les villages gréco-romains, l'islam et  toutes les époques  qui ont traversés  ces régions.

Il a été avec nous mieux qu'un guide, je suis très surpris de voir les connaissances qu'il a. Là bas en Turquie, ils ne veulent pas qu'il parte, tellement  qu'il s'est investi dans la ville et le quartier. Ce qui est étonnant dans un pays islamique, alors qu'il est curé. Même les chauffeurs de taxis blaguent avec lui. C'est vraiment un pays à l'islam modéré.

   Maintenant, il faut que je mette au travail, finir les deux livres que j'ai commencé à écrire, promouvoir mes livres et préparer le salon du livre de Mennecy. Mon éditeur m'a demandé de prendre la responsabilité du stand des éditions dedicaces.ca, que j'ai accepté avec plaisir.

   Le 6 et 7 Novembre, je dédicace mon livre à la bibliothèque Nationale F.Mitterrand à Paris. Encore un moment fort, être présenté dans ce lieu mythique est très important pour un écrivain.

   IMGP0617

L'église où officie notre fils à Izmir

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 06:44

   Et voilà fini les vacances, l'avion nous attends. Au revoir Izmir, bonjour la France. Nous avons passés une semaine agréable ici, maintenant retour au travail, son train-train habituel, revoir la France dans son chaos orchestré par le gouvernement. Moi, je vais reprendre mes écritures, finir mes deux livres que j'ai commencé et faire la promotiondes autres livres et préparer les salons.

   A bientôt

Gérard Porcher

Repost 0
Published by mexicain47
commenter cet article

Catégories

Liens